Recherche avancée

Philosophie

Titre: Le fihavanana, une approche ethno-philosophique
Auteur: RAJOELISON Jean Germain
Description: [ACM, T. IV n°7 (Juil-sept 1992), 302-309] S ’il est un thème qui a déjà fait couler beaucoup d’encre et qui a retenu l’attention des chercheurs, ce thème c’est bien le fihavanana. Même dans le milieu politique, on parle aussi du fihavanana. Tout le monde est convaincu que le fihavanana est une valeur fondamentale dans la culture malgache. Tout le monde est convaincu que cette valeur doit être sauvegardée si l’on veut défendre l’identité culturelle du peuple malgache. Comme on le voit, le débat est passionnant et cependant, tous ne parlent pas le même langage.
* Vous n'êtes pas autorisé ouvrir ce document
Titre: La philosophie malgache du Fihavanana
Auteur: RAHARILALAO Hilaire Marie Aurelien
Description: [ACM, T. III n°8 (oct-déc 1990), 358-363] La cosmovision malgache traduit un humanisme dont le propre est d’être et de devenir homme de Fihavanana. L’image de marque de l’homme malgache est, en effet, tributaire de sa vision du monde, à savoir une vision anthropocentrique… Aussi, la perfection individuelle et sociale s’évalue-t-elle communément à partir du Fihavanana, entendez la capacité qu’une personne ou un groupe de se mettre en relation harmonieuse, libre et féconde de vie-Aina avec l’autre. Tendre vers cette perfection, c’est devenir « homme de Fihavanana », c’est être un Havana pour tous.
* Vous n'êtes pas autorisé ouvrir ce document
Titre: La pensée malgache
Auteur: Anonyme
Description: [ACM T. III n°2 (avril-juin 1989), 92-97] Il s'agit ici de présenter le plan d'une philosophie malgache. Une première esquisse en a été donnée dans ACM1985 pp. 18-22. A partir de cette esquisse et des réflexions qu’elle a suscitées, un second plan a été soumis à la critique de nom­breux intervenants. Ces nouvelles suggestions ont mis la réflexion en marche ; elle a pu mûrir pendant plus de trois ans.
lire
Titre: Les défis de la démocratie malgache
Auteur: RANDRIANASOLO Jean Baptiste
Description: [ACM, T. V n°8 (Oct-Déc 1994), 349-360] Le terme « démocratie » se dilue dans des expressions confuses sinon contradictoires, et exige de notre part une constante remise en question. Nous nous proposons d’approfondir cette notion à travers une triple étape : ses premiers tâtonnements, ses principes fondamentaux et les chances qui lui sont offertes.
* Vous n'êtes pas autorisé ouvrir ce document
Titre: Ny fanahy no olona et le corps?
Auteur: RANDRIANASOLO Jean Baptiste
Description: [ACM T VI n°7 (juil-sept 1996), 304-313] Qui néglige le corps, manque inévitablement l’authentique condition humaine, … Les différentes visions du corps -son rôle irremplaçable au milieu des objets et des autres, ainsi que sa médiation indispensable à l’égard de notre intériorité- seront brièvement présentées.
* Vous n'êtes pas autorisé ouvrir ce document
Titre: Vers une expérience existentielle
Auteur: RANDRIANASOLO Jean Baptiste
Description: [ACM T IV n°5 (janv-mars 1992), 211-217] Sans vouloir trancher les débats sur la philosophie malgache, l’auteur entend amorcer une approche de la question, en parcourant les étapes suivantes : la clarification préliminaire, la structure d’un concept clef, les conclusions hâtives et l'expérience existentielle.
* Vous n'êtes pas autorisé ouvrir ce document
Titre: Philosophie Malagasy - Adorer Dieu
Auteur: RAHAJARIZAFY Antoine de Padoue
Description: [ACM T XIV n°3 (1973), 92-97] Un groupe d'étudiants d'Ambatoroka a entrepris de traduire et de commenter des passages de Filozofia Malagasy du R. P. Rahajarizafy. Voici la traduction des trois premières sections du chapitre 7. — On a tâché de faire goûter la saveur de la langue malagasy et la tournure d'esprit particulière à ce peuple.
lire
Titre: La personne et la société à Madagascar
Auteur: RAZAFINDRAINIBE Emmanuel
Description: [ACM T I n°1 (janv-mars 1985), 38-45] Ici, il s’agit des interprétations sociologiques de la culture malagasy. Il se peut que l’expression "conception sociale" prête à équivoque, elle veut dire seulement, et c’est là notre intention: conception philosophique de la personne malagasy en fonction de la société, telle que cette con­ception est énoncée dans la pensée du peuple, à Madagascar.
lire
Titre: Essai de philosophie malgache
Auteur: SAINT-JEAN Raymond
Description: [ACM, T XVI n°10 (juil-août 1976), 324-333] Une philosophie est d'abord une certaine vision du monde, fondée sur l’univers mental d'une communauté particulière. La philosophie, c'est l'univers humain tel qu'il se reflète dans une conscience et tel qu'il s'exprima dans un langage. Une philosophie malgache, c'est l'univers malgache reflété dans une conscience et exprimé par un autour.
lire
Titre: Existe-t-il une philosophie morale malgache?
Auteur: SAINT-JEAN Raymond
Description: [ACM, T. III n°7 (juil-sept 1990), 321-332] Philosophie morale malgache? D’abord la philosophie du sens commun. Ensuite, la philosophie de la loi naturelle. Puis, la philosophie au sens de sagesse et des fady. Après, la philosophie des essais. Enfin, s’élabore une philosophie malgache plus scientifique.
lire
Titre: Le fihavanana à la lumière de la catégorie de relation
Auteur: SAINT-JEAN Raymond
Description: [ACM T IV n°7 (juil-sept 1992), 310-325] Si le Fihavanana est présenté par les anthropologues comme incontestablement une relation, il appartient au philosophe de l’examiner à la lumière de cette catégorie philosophique, si l’on veut passer du niveau anthropologique au niveau philosophique. Et s’il est vrai que le Fihavanana est la valeur principale de la culture malgache, son examen comme catégorie est très probablement au cœur de la philosophie malgache.
* Vous n'êtes pas autorisé ouvrir ce document
Titre: Le point de départ d'une philosophie malagasy
Auteur: SAINT-JEAN Raymond
Description: [ACM T I n°1 (janvier-mars 1985), 9-28] Si le point de départ d'une philosophie malgache est l'existence malgache, on se demande inévitablement comment saisir une réalité aussi jaillissante. Le philosophe, et on en dira autant du théologien, doit pouvoir compter sur les monographies des ethnologues, anthropologues, sociologues.
* Vous n'êtes pas autorisé ouvrir ce document
Titre: Le tody
Auteur: SAINT-JEAN Raymond
Description: [ACM T XVII n°8 (mars-avril 1980), 236-248] Le « tody » est une expérience vécue dans laquelle le Malgache éprouve que ses actes mettent en jeu sa relation au monde, au temps, aux autres, à l’Etre suprême. Dès lors, c’est un élément constitutif de sa culture. Il sent très vivement qu’il n’y a pas d’actes gratuits, neutres ou sans importance.
* Vous n'êtes pas autorisé ouvrir ce document
Titre: Victoire Rasoamanarivo et la vertu malgache de patience
Auteur: SAINT-JEAN Raymond
Description: [ACM T I n°8 (oct-déc 1986), 369-376] Cet essai est inspiré par une double intuition, enrichie de longues constatations. Le Malgache est patient. Les témoins du procès de Victoire (pour la béatification) ont multiplié les observations sur sa patience. D’où la « thèse » que ces pages se proposent de soutenir : la première Bienheureuse Malgache illustre cette vertu fondamentale chez les Malgaches.
* Vous n'êtes pas autorisé ouvrir ce document
Titre: Ny hanitra nentin-dRazana
Auteur: RALIBERA Rémy
Description: [Tahiry sy Remby 1 (telovolana 1/1963), 20-32] Samy manana ny hanitra nentin-drazany ny fitambaran'olombelona tsirairay avy. Izay soa ao amin'izany hanitra nentin-drazana izany dia SOA iombonan'ny taranak'olombelona rehetra. Ary ny soa fianatra, hoy ny Ntaolo malagasy; saingy tsy fianatra na fanahaka be fahatany tsy akory, fa tokony hifanentana amin'ny fomba manokana ananan'ny hanitra nentin-drazan'ny tena.
* Ce document protégé par droit d'auteur
Titre: Filozofia Malagasy
Auteur: P. RAHAJARIZAFY
Description: Nanana ny filôzôfiany ny razantsika. [...] Filôzôfia nahavoatra olon-kendry toa an’Andrianampoinimerina sy ry Hagamainty teto Imerina, toa an’Andriamanalimbetany sy Andriambavizanaka tany Betsileo, […] Filôzôfia nahatakatra sy nino an’Andriamanitra Andriananahary, ka nanorina ny lalàm-pitondran-tena tamin’ny fahatahorana Azy. Filôzôfia nahalala fa “ny fanahy no olona” ary “ny hery tsy mahaleo ny fanahy”, ka nitsara sy nandamina ny fitondran-tena sy ny fiaraha-miaina araka izany. Tsy Filôzôfia mba manana ny anarany ve izany? [Editions Ambozontany, Fianarantsoa, 1970]
* Vous n'êtes pas autorisé ouvrir ce document
Titre: Quel Héritage Laisser Aux Générations Du XXIè Siècle
Auteur: RAMBELOSON Jeannine
Description: "Qui donc me donnera de pouvoir fiancer l'esprit de mes aïeux et ma langue adoptive ?", se demandait Jean Joseph Rabearivelo dans son recueil Volumes en 1928. Et lui-même répondait à sa question en 1934 dans son journal intime Les Calepins bleus, encore inédit à ce jour, en écrivant en français" Rester seulement, uniquement malgache, Hova, et ainsi, en initiale, rejoindre l'anonymat conféré par le R racial. (RAMBELOSON Jeannine, Quel héritage laisser aux générations du XXIè siècle, in ISTA n°11 2000, 121-131).
* Vous n'êtes pas autorisé ouvrir ce document